Rechercher
  • one promotion

Les promoteurs veulent placer les logements neufs au centre de la relance

La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) a soumis une liste au Bureau du Ministère de Transition de l'Écologie et de la Solidarité, énumérant des recommandations visant à revitaliser le secteur du logement.

Les préoccupations du secteur sont liées à la demande, les promoteurs regrettent que les autorités financières aient maintenu des restrictions sur les crédits immobiliers.


Par conséquent, la Fédération espère revitaliser le secteur, mais espère également que les méthodes de conception des logements se développeront.

«Nous devons tirer les leçons de la crise sanitaire pour créer des logements qui répondent aux attentes actuelles des citoyens: connectivité, évolutivité, adaptabilité au vieillissement et au handicap Pour être des logements verts, durables et surtout abordables.» déclare Alexandra François-Cuxac

La première recommandation consiste à mettre en place immédiatement les systèmes «PC Covid» et «Chantier covid ». «Nous n'avons plus le temps de faire des lois et des règlements, et attendons 12 à 14 mois pour obtenir les permis.» En fait, le FPI a temporairement appelé à accélérer la délivrance des permis de construire et à simplifier les procédures pour compenser le retard accumulé.


À court terme, le FPI recommande au gouvernement de prolonger le programme de prêt à taux zéro (PTZ) jusqu'à la fin de 2022 pour soutenir les primo-accédants à la propriété, et soutenir l'accession à la propriété grâce à des réductions ciblées de la taxe et en créant une garantie de l’Etat pour les prêts immobiliers des particulier.


Le FPI propose également d'encourager les investissements locatifs en renforçant le système Pinel actuel et en établissant un «Pinel de croissance verte» avec la durabilité du logement comme condition à partir du 1er janvier 2021. Par ailleurs, FPI rappelle que le foncier est la principale raison de la hausse des prix des logements, et espère donc que l'Etat interdira les enchères de terrains.


La digitalisation du secteur, en particulier le processus de délivrance des permis de construire, devrait être simplifiée.

Dans le même temps, l'association s'apprête à lancer une campagne publicitaire contre les élus locaux pour leur faire connaître les nouveaux logements. Slogan: "Aidons les villes de demain à sortir de terre".

9 vues0 commentaire